itevec.fr

Tutoriel sur l’analyse financière d’une entreprise

Avec cette analyse financière de l’entreprise, il est possible de mesurer la performance de l’entreprise et d'avoir une prévision du bilan du futur.

L’analyse financière de l’entreprise

Pour effectuer cette analyse financière pour une période bien définie, par trimestriel par exemple, vous allez travailler avec deux fiches : le bilan et le compte du résultat. Le bilan exprime la situation financière d’une entreprise dans une date bien déterminée. Le bilan se compose de deux colonnes, celle de l’actif et du passif. Le passif désigne le capital de l’entreprise et l’actif accumulé l’usage de cette somme, d’où la somme totale est égale. Le compte du résultat affiche les encaissements, ou les produits et le décaissement ou les charges, et bien évidemment, l’encaissement moins le décaissement constitue un compte de résultat. Vous pouvez calculer à partir du bilan, le fonds de roulement de l’entreprise et vérifier l’équilibre financier de l’entreprise et la marge de manœuvre afin de financer l’entreprise. Le compte de résultat permet de calculer le montant nécessaire dont l’entreprise a besoin pour fonctionner. Ces dossiers sont utiles surtout dans la transparence de la demande du financement participatif soumis en ligne.

Calculer la prévision financière

Pour ne pas fausser l’analyse, il est également important de calculer la marge commerciale de l’entreprise. Vous avez besoin du compte de résultat pour cela, dont vous avez les ventes et le coût d’achat des marchandises. Vous devrez aussi mettre sur un papier la production de chaque exercice de l’entreprise. Dans ce bilan, vous allez mettre la totalité de la production vendue, et l’état de stock et la production immobilisée. Puis, la fiche de la valeur ajoutée qui mesure la richesse de l’entreprise. Dans ce dossier, vous avez les subventions d’exploitation, vous devrez mentionner les impôts, les taxes et les divers versements, puis les charges du personnel. Et vous obtiendrez l’excédent brut pour l’exploitation, dont vous énumérez les reprises et transferts de charges d’exploitation, la dotation sur ces charges, les autres produits de gestion, etc.

Avec ces dossiers, vous aurez ce que l’on appelle la capacité d’autofinancement. C’est comme ceci que l’on dresse un business plan en guise de recherche de financement.

 

A lire aussi sur itevec.fr

  1. 14 Juin 2022La situation boursière en ce début de décennie580 affichages
  1. 24 Août 2022Pourquoi devrais-je envisager d'ouvrir un compte bancaire d'entreprise à Lictenstein ?384 affichages
  2. 04 Août 2022Quel type de différentes cartes bancaires sont à la disposition de ses clients dans les Banques Luxembourgeoises ?377 affichages
  3. 21 Juil. 2022Pourquoi demander un crédit en ligne immédiat sans justificatif ?290 affichages
  4. 06 Juil. 2022Investir avec une agence immobilière163 affichages